Print Friendly, PDF & Email

Temps de lecture 12 min.

Le monde moderne est dominé par l’omniprésence d’un tourbillon d’activités et de distractions qui rend difficile la concentration pour l’accomplissement des tâches cognitives ou créatives. Afin de réaliser des travaux exigeants sur le plan intellectuel, nous devons calmer notre esprit et entrer dans un état de concentration maximal où la distraction est pratiquement nulle. Le travail intense ou deep working permet donc d’accomplir en moins de temps des tâches exigeantes.

Le tourbillon moderne tue la productivité

Le monde d’aujourd’hui est plein de distractions. Internet, réseaux sociaux et avènement des cellulaires intelligents ont changé la donne. D’un monde calme et ordonné, nous sommes maintenant dans un univers où tous les gens sont connectés. Nous sommes également sollicités de toutes parts et bombardés de tonnes de nouvelles et d’informations. Fini la quiétude, il n’y a pratiquement plus d’endroit sur la planète où ce tourbillon incessant ne peut nous atteindre.

2 heures et 53 minutes en moyenne de productivité par jour

Un sondage mené en 2016 au Royaume-Uni par VoucherCloud a démontré que la plupart des employés au sein d’une entreprise travaillent en moyenne 2 heures et 53 minutes par jour. Ils passent le reste de leur temps de travail sur les réseaux sociaux, ou même à rechercher un nouvel emploi. Ce tourbillon moderne est une véritable plaie et sape la productivité des organisations.

Le mode multitâche à proscrire

Mais le mal ne s’arrête pas là! On estime qu’il faut de 15 à 20 minutes au cerveau pour se remettre en mode « intense » suite à une interruption. Chaque interruption coûte donc très cher en productivité. Une étude très intéressante a été publiée par Earl Miller, un spécialiste des neurosciences du comportement au MIT. Elle suggère que ce sont les mêmes fonctions cérébrales qui sont affectées lorsqu’on développe un mode multitâche efficace. En résulte donc une baisse de la concentration, car notre cerveau ne peut faire qu’une tâche à la fois. Changer de tâches continuellement empêche d’obtenir un degré de concentration suffisant pour effectuer des tâches cognitives plus exigeantes.

Ce tourbillon incessant d’activités ne nous donne aucun répit. Vous aurez l’impression de n’avoir rien accompli dans votre journée et cela recommence jour après jour.

Mais qu’est-ce que le travail intense ou le deep working?

deep workingEn 2017, le professeur Cal Newport publia Deep Work dans lequel il prétend que le tourbillon quotidien que vivent ses étudiants nuit considérablement à leurs résultats scolaires. Dans son livre, il leur propose des méthodes pour réduire les distractions.

Il leur suggère également de créer des périodes de travail intense facilitant la concentration et l’accomplissement de tâches cognitives. De plus, afin d’améliorer leur niveau de concentration, il leur recommande de définir d’avance des périodes de travail pour s’isoler du tourbillon sans aucune distraction. Dans ces périodes, le travail intense ou deep working devient alors possible.

Ainsi, durant des périodes de travail intense, on accomplit beaucoup plus de tâches complexes qui ne sont possibles qu’avec un niveau de concentration élevé. Ces périodes sont donc importantes si l’on désire accomplir plus de choses durant sa vie.

Mais par où commencer pour réussir à obtenir du travail intense?

Voici 4 étapes incontournables pour commencer à insérer le travail intense dans votre vie…

1. Prenez conscience du tourbillon

Il n’est pas facile de modifier nos habitudes. Cela passe d’abord par une solide prise de conscience du temps perdu quotidiennement. La plupart des gens ne vivent pas le moment présent. Ils sont absorbés par des tonnes de distraction causées notamment par leur cellulaire. Ainsi, tentez de réduire la priorité de ces distractions pour les reléguer au 2e plan. Vous pourrez alors conserver en premier plan les choses plus importantes.

De plus, gardez-vous une plage de temps de 10 ou 15 minutes par exemple à chaque heure et regroupez-y toutes vos distractions. Par exemples : maintenir votre profil social ou répondre à vos courriels et textos, puis revenez au moment présent de votre vie. En regroupant ainsi toutes vos distractions, vous pourrez mieux les contrôler. Vous libérez ainsi du temps de qualité pour vos accomplissements personnels.

2. Prenez le contrôle de votre agenda, misez sur le time blocking

Des études ont démontré qu’un horaire de travail optimal devrait inclure des périodes de travail plus intense de 60 à 90 minutes, suivies de périodes de relâche de 15 à 20 minutes qu’on peut répéter plusieurs fois par jour. Ces périodes de travail intense doivent être judicieusement positionnées dans votre journée pour permettre d’éviter toute interruption ou dérangement. Ainsi, vous profiterez des moments de la journée plus propice au travail intense. Profitez des pauses de 15 minutes pour faire autre chose comme répondre aux courriels et appels ou vous détendre. Cette technique de réserver des blocs d’agenda pour certaines tâches se nomme time blocking.

3. Contrôlez votre environnement

Durant ces périodes de travail intense, vous devrez éliminer toute source de distraction. Mettez votre cellulaire en mode pause et éliminez toute distraction visuelle ou auditive. Installez-vous dans un endroit calme et reposant favorisant la concentration. Installez des indicateurs permettant à votre entourage de savoir quand ils peuvent vous interrompre et quand ils ne doivent pas vous déranger. Des parfums et de la musique peuvent également améliorer votre degré de concentration. Utilisez des écouteurs qui éliminent le bruit ambiant, ce qui facilitera votre concentration. Vous pouvez également consulter le rayon de musique avec battements binauraux sur Internet, vous y trouverez de la musique favorisant le travail intense et la concentration.

4. Maîtrisez votre science

Établissez de nouvelles habitudes de travail plus saines pour que le travail intense devienne plus naturel et ancré dans votre routine. Le travail intense vous rendra meilleur dans ce que vous faites en vous apportant la concentration requise pour réaliser des tâches plus difficiles.

Pourquoi est-ce si important ?

Une journée est souvent constituée d’un tourbillon incessant d’activités. En reprenant le contrôle de vos journées, vous accomplirez davantage de tâches et cela vous permettra de vous accomplir professionnellement!