Réussir un projet ERP, évitez les erreurs les plus courantes!

Print Friendly, PDF & Email

Attirés par les nouvelles tendances et pressentant la bonne affaire, plusieurs fabricants de logiciels non spécialisés ont commencé à offrir des systèmes de type ERP. Plutôt que d’offrir des solutions intégrées, ils ont plutôt dessiné des listes de fonctionnalités modulaires, afin de répondre aux exigences des appels d’offres des compagnies.

Bien que ces fonctionnalités répondent aux exigences, n’importe quel expert ingénieur spécialisé dans les ERP de fabrication voit rapidement les limitations d’une solution non intégrée. De ce fait, on se retrouve aujourd’hui avec de désastreux résultats concernant les systèmes ERP que vous auriez pu éviter. Voici comment éviter les erreurs les plus courantes pour réussir un projet ERP.

Erreur # 1 : 80% des clients ne sont pas satisfaits de leur ERP actuel

Arrêtez de magasiner un prix, magasinez un ROI

La pire erreur que vous pourriez faire dans votre organisation, c’est de magasiner un prix. Les systèmes peuvent offrir à la base des fonctionnalités similaires avec des prix outrageusement différents. Les systèmes les plus complets sont souvent les plus chers et sont souvent opérés à partir d’un serveur pour fournir de la performance et de la sécurité.

Les systèmes les moins complets en termes de fonctionnalités et de ROI sont moins chers et peuvent s’opérer sur le Web ou en nuage sans trop savoir qui a accès à vos données. Aussi, les systèmes les plus chers ne sont peut-être pas la solution à votre entreprise. Dans certains cas, ils peuvent devenir trop lourds ou trop complexes à implanter.

Erreur # 2 : 60% des projets ERP échouent

Ayez une planification stratégique avec des jalons bien définis et non des dates

C’est plus d’un projet sur deux qui échoue, parce que la planification du projet d’implantation a mal été faite. D’une part, on surestime souvent l’expertise de notre équipe interne. On planifie mal la formation et les autres coûts d’implantation. Pire encore, on a tellement investi dans une solution miracle qu’il ne reste plus de budget fonctionnel pour aller chercher de l’aide à l’externe. Du coup, on se retrouve avec un ERP partiellement installé peu fonctionnel. La planification par jalons est non seulement stratégique, mais elle illustre davantage les coûts rattachés à chaque étape d’implantation et diminue les stress inhérents à la résistance aux changements. Une bonne planification améliore considérablement vos chances de réussir un projet ERP.

Erreur # 3 : 95% des entreprises en situation d’échec consacrent moins de 10% de leur budget total à la gestion de l’éducation/de la formation/du changement

Doublez votre budget en ressources et en formation

Considérez que si votre ERP coûte près de 50 000 $, il faut au moins allouer un budget équivalent ou deux fois le prix initial du logiciel. Plus le logiciel est complet, plus l’énergie nécessaire à le faire fonctionner sera grande. La formation et l’expertise de conseillers externes sont essentielles à la réussite de votre projet. Prévu dès le départ, vous n’allez pas être pris au dépourvu en milieu de projet. Ainsi, en évitant les trois erreurs courantes décrites dans cet article, vous devriez être en mesure de réussir un projet ERP.

Si votre ERP fait du surplace, contactez l’un de nos ingénieurs experts pour vous aider au 450 424-6847.

2018-11-23T15:00:21+00:0023 novembre 2018|ERP|