Qu’est-ce qu’un ERP?

Print Friendly, PDF & Email

Par définition, un ERP vient de l’anglais « Enterprise Resource Planning » soit la planification des ressources de l’entreprise. Dans le monde francophone, le sigle ERP a été remplacé par PGI pour progiciel de gestion intégré. Malheureusement, l’acronyme PGI est rapidement tombé en désuétude au début des années 2000. Maintenant, le sigle ERP est largement utilisé à travers le monde et toutes les informations Web y sont associé. Or, pour bien répondre à la question « Qu’est-ce qu’un ERP? », voici quelques éléments à retenir…

L’ERP intègre les départements par les données communes

Lorsqu’on est à la recherche d’un ERP, on s’attend à trouver un système de planification des ressources pour transformer, intégrer et redimensionner l’entreprise. Ce qui vient à dire que la planification des ressources devient le ciment entre les différents départements. Et ce, en partageant les informations dans une base de données commune, puis dans un format compatible aux différents départements.

Un système ERP soude généralement les départements les plus critiques et les plus répétitifs de l’entreprise tels que:

  • la production
  • la gestion de projet
  • les achats
  • les inventaires
  • les ventes
  • le marketing
  • les finances
  • les ressources humaines

Le logiciel ERP fonctionne alors comme un système nerveux central pour l’entreprise. Il agit à l’inverse des systèmes de gestion informatique de type silo, tels que des systèmes comptables, des systèmes CRM ou des systèmes de gestion de commande séparée. L’ERP moderne recueille des informations sur l’activité et l’état des différentes divisions et les met à la disposition des autres parties, où elles peuvent être utilisées de manière productive. Les informations sur l’ERP sont habituellement manipulées ou ajoutées en temps réel par tous les utilisateurs.

L’ERP synchronise l’information et permet une meilleure planification

En partageant les données entre les départements, les logiciels de type ERP offrent la possibilité d’automatiser certaines tâches, afin d’éviter la saisie de données en double dans une entreprise. Par exemple, les commandes qui entrent automatiquement dans le système sans nouvelle saisie manuelle deviennent disponibles en temps réel pour tous les départements de gestion des achats, de gestion d’inventaire et de gestion des finances.

On retrouve également dans les systèmes de type ERP d’autres fonctionnalités ou outils tels que la gestion des indicateurs de performance (KPI) sous différents tableaux de bord.

Avec cet article, nous espérons avoir réussi à répondre à la grande question : Qu’est-ce qu’un ERP?

2018-10-08T14:52:36+00:001 août 2018|ERP|